Mobilisez-vous !

PRENDRE LE TEMPS DU CONFINEMENT POUR REFLECHIR A NOS REGLEMENTATIONS

LA POSSIBILITE DE DECOUPER ET TRANSFORMER DE NOS PETITS ETABLISSEMENTS FERMIERS D'ABATTAGE DES VOLAILLES REMISE EN CAUSE ?

Le règlement européen 853/2004 (règlement relatif aux aspects sanitaires des denrées animales) est actuellement en cours de révision. La commission européenne envisage de supprimer la dérogation relative aux abattoirs fermiers de volailles situés sur les exploitations agricoles (Etablissements d'Abattages Non-Agrées) qui leur permet en plus de l'abattage, de découper et transformer les produits. Cette dérogation est susceptible de s'arrêter au 31 décembre 2020.

La suppression de ce droit à découper et transformer serait non seulement une catastrophe pour les exploitations concernées mais aussi pour les territoires ruraux où sont implantés ces abattoirs et totalement opposés aux attentes sociétales. En effet beaucoup d'exploitations sont concernées sur l'ensemble du territoire français : sur les 3500 abattoirs fermiers, de l'ordre de 70 % à 80 % pratiquent de la découpe et de la transformation. La découpe et la transformation des volailles correspond à une attente sociétale et à l'évolution des modes de vie, elle est souvent un élément clé dans l'équilibre économique de ces ateliers, voire des exploitations. La découpe et la transformation sont de plus souvent créatrices d'emplois sur ces exploitations agricoles.

MOBILISONS NOUS, MOBILISONS NOS ELUS !

PERMETTONS AUX PETITS ABATTOIRS FERMIERS DE VOLAILLES DE CONTINUER A DECOUPER ET TRANSFORMER LEURS VOLAILLES !

Pour plus de précisions, n'hésitez pas à nous contacter :

CERD
40 rue des Fossés - 58 290 Moulins-Engilbert

Tél. 03 86 85 02 10
e.mail : cerd@wanadoo.fr - site : www.centre-diversification.fr 


Télécharger le fichier

Copyright © 2020 Le CERD. Tous Droits Reservés